Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 21:04

Fidel Castro est décédé le 26 novembre 2016, les hommages affluent comme les critiques, révolutionnaire visionnaire pour les uns, dictateur sans merci pour les autres. cet article n'a pas prétention à arbitrer entre les deux tendances, quoi que ce dictateur "communiste" a laissé la liberté de culte dans son pays où le catholicisme côtoient  les cultes afro-cubains, où la Franc-maçonnerie n'est pas interdite. Une dictature où les Noirs ne sont pas la cible systématique d'une police Blanche fascisante comme celles des Etats-Unis d'Amérique. Fermons la parenthèse.

A la fin des années 1970, le régime de l'apartheid est à son apogée en Afrique du Sud et il mène

une guerre sans merci dans les pays africains de la ligne de front comme le Mozambique et surtout l'Angola. Bravant l'hostilité des dirigeants de l'Union Soviétique, Fidel Castro répond à l'appel à l'aide des autorités angolaises contre les armées sud-africaines venus soutenir les rebelles angolais de l'UNITA conduits par Jonas Savimbi. A partir de 1975, 300 000 soldats cubains participent aux combats aux côtés de l'armée angolaise. Au début de l'année 1988, s'engage la bataille décisive de Cuito Canavale (Angola) à l'issue de laquelle les forces cubaines mettent en échec l'armée sud-africaine.

Cette bataille victorieuse aura une conséquence sur le régime sud-africain lui même, en 1990 Nelson Mandela sera libéré, l'apartheid sera démantelé et en 1994, Mandela est élu président de la République Sud-Africaine.

En juillet 1991, pour son premier voyage hors du continent africain, Nelson Mandéla se rendra à Cuba pour voir Fidel Castro. L'actuel président de la République Sud-africaine JAcob Zuma rappelle l'engagement du leader cubain :

"Fidel Castro a inspiré le peuple cubain à se joindre" à la "propre lutte" des Sud-Africains "contre l'apartheid". "Le peuple cubain, sous la direction et le commandement du président Castro, nous a rejoint dans notre lutte contre l'apartheid", a-t-il déclaré, ajoutant que "pour rendre hommage à la mémoire du président Castro, les solides liens de solidarité, de coopération et d'amitié qui existent entre l'Afrique du Sud et Cuba doivent être maintenus et entretenus". (extrait du Point,26 novembre 2016)".

Pour conclure, Fidel Castro est à la fois ombre et lumière, de lui l'auteur de cet article retient ce principal fait d'arme : il est l'autre vainqueur de l'apartheid.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Kwamé Maherpa, auteur
  • : Ecrivain de Fantasy Epique et de Science-fiction, mon blog n'a pas unique objectif de faire connaitre mes écrits, d'écrire des articles sur mes auteurs favoris ou ceux que j'ai découvert mais il aura également une ouverture sur les faits politiques, sociaux et sur la réflexion.
  • Contact

Recherche

Liens