Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2020 1 06 /01 /janvier /2020 16:09

La décennie 2010 vient de s’achever. Ces années ont été riches en rencontres virtuelles et physiques, je pense à celles avec les sœurs et aux frères de la Black Science Fiction Society (notamment Milton Davis et Charles Robert Saunders), avec qui j’ai publié une nouvelle de fantasy « sword and soul » aux Etats-Unis dans l’anthologie « Genesis ».  Cette publication occupe une place particulière dans mon parcours d’auteur car je me trouve en compagnie de Charles Robert Saunders, auteur du cycle d’Imaro (réédité en 2013 chez Mnémos et traduit par Patrice Louinet). Etre en compagnie du fondateur de la « sword and soul », représente pour moi un honneur, honneur renforcé par les encouragements personnels du maître de la fantasy « Afro-américaine ». Face au silence des médias mainstream, antillais en particulier, car je n’appartiens pas à certains réseaux de copains, cette participation représente un point d'encrage mental positif qui me donne conscience de ma valeur, mais aussi des progrès qui me restent à accomplir.

Ma rencontre avec Djehuty Byiong, auteur de kemty (bandes dessinées dédiées à l’histoire négro-africaine ), d’abord par messagerie et réseaux interposés a débouché sur une collaboration, et surtout une amitié fraternelle. De ces échanges basés sur le respect mutuel, ont donné le jour à trois splendides couvertures pour les ouvrages suivants : La Geste d’Osseï (Ikor éditions 2015), Destins (Editions du Net 2014),les guerriers d’Outre-mort (Editions du Net 2016). J’ai eu le plaisir de rencontrer Djehuty en mars 2018 dans le cadre d’un entretien diffusé sur Kongo TV Kultur Groove. Même si je n’ai point rencontré physiquement (pas encore) Marc Bailly, anthologiste, directeur de collection et photographe de talent, je suis fier que certains de mes textes aient été publiés dans ses anthologies où ils ont côtoyés les productions d’auteurs talentueux comme Fabien Clavel, Sophie Dabat,Christophe Colins, Patrick Saint-Vast, Pierre Brulhet et tant d’autres.

Le salon du fantastique où je me suis rendu à deux reprises en qualité de co-auteur d’une anthologie (légendes africaines, vampire des origines) a également été l’occasion d’échanges et de rencontres avec Mme Leïa Rogon des Editions Elenya, d’Alizée Willemin, KSangil (auteures chez Lune Ecarlate) et bien d’autres.

Au total, de 2010 à 2019, plus d’une dizaine de textes ont été publiés, recueil de nouvelles ou romans. Les anthologies collectives « Légendes d’Océanie (Evidence Editions 2017), Histoire de Folie (Editions Lune Ecarlate), où figurent mes textes ont été finalistes du Prix Masterton. Le recueil « Vampires des origines (Editions Lune Ecarlate 2016 » contenant ma nouvelle « L’aigle d’Aoteroa » a été lauréat du Prix Masterton 2016.

Mon roman de fantasy épique « La voie du berserker » a fait partie des 117 romans présélectionnés pour le Prix Littéraire de l’imaginaire booktubers 2019 ;

Pour finir la décennie 2010, l’Harmattan a publié mon dernier recueil de nouvelles « Ethiopiales » (2019).

 

Une nouvelle période commence, que l’année 2020 inaugure une décennie de renouveau politique, social et spirituel. Que les jeunes générations en Guadeloupe et en Martinique, et d’ailleurs, continuent d’ébranler « le vieux monde » fatigué  pour instaurer un nouvel ordre politique.

Que la nouvelle décennie soit une période féconde pour les auteurs de l’imaginaire.

J’ai dit

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Kwamé Maherpa, auteur
  • : Ecrivain de Fantasy Epique et de Science-fiction, mon blog n'a pas unique objectif de faire connaitre mes écrits, d'écrire des articles sur mes auteurs favoris ou ceux que j'ai découvert mais il aura également une ouverture sur les faits politiques, sociaux et sur la réflexion.
  • Contact

Recherche

Liens